LEAD 1-STMicro a réduit ses pertes au premier trimestre

lundi 28 avril 2014 23h46
 

(Actualisé avec précision)

SAN FRANCISCO, 28 avril (Reuters) - STMicroelectronics a fait part lundi d'un chiffre d'affaires en baisse au titre des trois premiers mois de l'année tout en annonçant une réduction de sa perte, après s'être désengagé de sa coentreprise avec Ericsson.

Le fabricant franco-italien de semiconducteurs a annoncé un chiffre d'affaires de 1,825 milliard de dollars contre 2,009 milliards un an auparavant. Ce montant est relativement conforme au consensus Thomson Reuters I/B/E/S qui tablait sur 1,836 milliard de dollars.

Sa perte nette s'est quant à elle réduite pour ressortir à 24 millions de dollars contre 171 millions au premier trimestre 2013. En normes non-GAAP, elle ressort à 1 cent par action.

Il a également annoncé une marge brute de 32,8% au premier trimestre et a dit s'attendre une marge brute de 33,6% à plus ou moins 2 points de pourcentage.

La marge brute était par ailleurs attendue autour de 32,4%, à plus ou moins deux points de pourcentage près

Le groupe a par ailleurs profité de la publication de ses résultats pour annoncer la désignation de Jean-Marc Chery au poste de directeur d'exploitation.

STMicroelectronics espère renouer avec les bénéfices en 2014 après deux années consécutives de pertes, pénalisé par les difficultés de sa coentreprise dans le mobile, ST-Ericsson, dont il s'est désengagé l'an dernier.

Le groupe se classe au huitième rang mondial en termes de ventes de semiconducteurs qui sont entre autres utilisés dans les voitures, les ordinateurs ou encore les téléphones portables mais il a cédé du terrain ces dernières années face à des concurrents comme Qualcomm et Intel en raison de coûts plus élevés et des difficultés de Nokia, autrefois son plus gros client.   Suite...