24 avril 2014 / 09:29 / dans 3 ans

LEAD 1-Bourse-Michelin recule après le T1, les volumes déçoivent

* Baisse de 2,4% du CA au T1

* Hausse de 3,4% des volumes

* Le titre recule de 4% (Actualisé avec commentaires et précisions)

PARIS, 24 avril (Reuters) - Michelin est sanctionné jeudi matin à la Bourse de Paris, où le fabricant de pneumatiques accuse la plus forte baisse de l‘indice CAC 40 au lendemain d‘une publication trimestrielle montrant une baisse du chiffre d‘affaires et une progression jugée décevante des volumes.

A 11h20, le titre cède 3,99% à 89,05 euros. Le CAC 40 progresse de 0,83% au même instant.

Michelin a fait état mercredi d‘une baisse de 2,4% de son chiffre d‘affaires au premier trimestre, les effets de change négatifs et les pressions sur les prix éclipsant l‘augmentation de 3,4% des volumes.

“La croissance de seulement 2% des pneumatiques pour automobiles a surpris”, commente dans une note Société générale, qui voit cependant de “bonnes raisons” pour expliquer la perte évidente de part de marché dans ce segment.

Le broker cite ainsi les indications de Michelin selon lesquelles il n‘a pas vraiment réagi aux mesures agressives adoptées par les autres groupes du secteur, ce qui avait principalement affecté les secondes marques de la société.

“Nous sommes déçus de voir les volumes de Michelin au premier trimestre ressortir en hausse de seulement 2% (pour le segment Tourisme camionnette, NDLR) (contre notre estimation de +6%), sous-performant clairement les marchés mondiaux du pneu (en hausse d‘environ 6%)”, commente dans une note Exane BNP Paribas.

Le broker, qui a abaissé son conseil sur la valeur de “surperformer” à “neutre”, remet également en cause la stratégie du groupe consistant notamment à baisser les prix des pneus haut de gamme.

“Nous ne sommes pas d‘accord avec ce mouvement car nous estimons que les acheteurs de pneus haut de gamme ne sont pas sensibles aux prix mais choisissent de plus en plus de remplacer leurs pneus en fonction des montures d‘origine”, souligne l‘intermédiaire.

Michelin a confirmé sa prévision d‘un rebond des volumes de 3% sur l‘ensemble de l‘année ainsi que ses objectifs financiers, notamment un résultat opérationnel avant éléments non récurrents en croissance hors effets devises et un cash-flow libre structurel supérieur à 500 millions d‘euros. (Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below