AstraZeneca annonce un BPA T1 en baisse, muet sur Pfizer

jeudi 24 avril 2014 09h10
 

LONDRES, 24 avril (Reuters) - AstraZeneca, qui a annoncé jeudi une baisse de 17% de son bénéfice par action trimestriel, s'est abstenu de tout commentaire sur une offre présumée de l'américain Pfizer. (voir )

Le deuxième groupe pharmaceutique britannique a par ailleurs mis en avant les progrès réalisés avec ses nouveaux traitements oncologiques, qui sembleraient motiver les avances de Pfizer.

AstraZeneca a précisé qu'il procèderait aux essais cliniques en phase 3 de quatre traitements expérimentaux, deux pour le cancer - dont le MEDI4736 - et deux pour les troubles respiratoires.

"Nous investissons dans notre gamme en progression rapide et dans les plateformes importantes qui forment l'épine dorsale de notre stratégie de retour à la croissance", explique le directeur général Pascal Soriot dans un ommuniqué.

AstraZeneca a par ailleurs confirmé que son chiffre d'affaires annuel risquait de diminuer d'un pourcentage à un chiffre, entre le bas et le milieu de la fourchette de prévision.

Il a ajouté que son bénéfice pourrait diminuer de 10% à moins de 20% en raison de la concurrence qui touche le Nexium, un traitement des reflux gastro-oesophagiens et de certains ulcères.

Le chiffre d'affaires du premier trimestre a été inchangé à 6,42 milliards de dollars (4,65 milliards d'euros), tandis que le bénéfice par action "core", soit hors certains éléments, a représenté 1,17 dollar. Le consensus des analystes Thomson Reuters donnait un C.A. de 6,37 milliards et un BPA de 1,20 dollar.

L'action gagne 0,3% à 4.054 pence dans les premiers échanges. (Ben Hirschler, Wilfrid Exbrayat pour le service français)