24 avril 2014 / 07:28 / il y a 3 ans

LEAD 1-Dassault Systèmes confirme ses objectifs, BNPA en baisse

* Washington ne voit pas d‘obstacles à l‘acquisition d‘Accelrys

* C.A du T1 en hausse de 4% à E502,3 mlns, BNPA en baisse de 28% à E0,42

* Le titre en baisse

PARIS, 24 avril (Reuters) - Dassault Systèmes a confirmé jeudi l‘ensemble de ses objectifs 2014 après avoir publié un chiffre d‘affaires en hausse au premier trimestre, porté par la croissance de son activité dans l‘ensemble de ses zones d‘implantation, et un bénéfice par action en baisse de près de 30%.

Cette année, l‘éditeur français de logiciels de conception et fabrication assistée par ordinateur veut notamment dégager un chiffre d‘affaires compris entre 2,28 et 2,3 milliards d‘euros et une marge opérationnelle non-IFRS comprise entre 29,5% et 30%.

Ces objectifs tiennent compte de l‘acquisition prévue du groupe américain Accelrys, spécialiste de la modélisation dans le domaine des sciences de la vie.

“Le comité des investissements étrangers aux Etats-Unis a finalisé son enquête portant sur l‘acquisition d‘Accelrys (...) et conclu qu‘il n‘existait aucune contrainte en matière de sécurité nationale en lien avec l‘opération envisagée”, souligne le groupe dans un communiqué.

L‘offre de Dassault Systèmes, valable jusqu‘au 28 avril, valorise Accelrys à près de 750 millions de dollars.

Au cours de la période janvier-mars, le chiffre d‘affaires de Dassault Systèmes marque une progression de 4% à 502,3 millions d‘euros. A taux de change constants, il signe une accélération de 9%.

Les ventes de nouvelles licences, indicateur particulièrement suivi par le marché, ressortent en hausse de 3,2%.

La marge opérationnelle s‘inscrit à 16% du chiffre d‘affaires tandis que le bénéfice net par action, à 0,42 euro, diminue de 28%.

En Bourse, l‘action Dassault Systèmes cède 1% à 87,93 euros à 9h24.

L‘allemand SAP, numéro un européen des progiciels, a prévenu à la mi-avril que l‘impact de l‘euro fort sur ses résultats s‘accentuerait au deuxième trimestre. Le groupe, tout en confirmant ses perspectives annuelles à taux constants, a estimé que les changes auraient en 2014 un impact négatif de 4 points de pourcentage sur son chiffre d‘affaires et de 5 points sur son résultat opérationnel.

* Le communiqué :

link.reuters.com/guh78v (Matthias Blamont, édité par Dominique Rodriguez)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below