LEAD 1-Schneider-Embellie en Europe au T1, les changes pèsent

jeudi 24 avril 2014 08h47
 

* CA +7,7% au T1, +2,5% à périmètre et taux de change constants

* Amélioration séquentielle en Europe de l'Ouest, encore en baisse organique sur un an

* Objectifs 2014 confirmés

* Priorité à la croissance interne, mais dans le contexte actuel de M&A-Dir.fin. (Actualisé avec propos du directeur financier et précisions)

par Gilles Guillaume et Natalie Huet

PARIS, 24 avril (Reuters) - Schneider Electric a fait état jeudi d'une hausse de 2,5% de son chiffre d'affaires à périmètre et changes constants au premier trimestre, les effets devises toujours négatifs atténuant l'impact positif des dernières acquisitions du groupe et les signes d'amélioration de l'activité en Europe.

Le numéro un mondial des équipements électriques basse et moyenne tension a réalisé sur les trois premiers mois de l'année un chiffre d'affaires de 5,67 milliards d'euros, en hausse de 7,7% en données publiées.

"Nos chiffres montrent bien une économie qui est en phase de reprise au niveau mondial. La basse tension et les automatismes industriels sont les deux activités qui se redressent en premier quand on est en phase de croissance", a déclaré Emmanuel Babeau, directeur financier du groupe, par téléphone à Reuters.

"C'est une reprise qui n'est pas totalement homogène, qui a des à-coups, qui peut être contrastée ici et là. Mais l'Europe de l'Ouest, qui avait été le point de douleur pour nous en 2012 et 2013, montre des signes d'amélioration", a-t-il ajouté.   Suite...