LEAD 1-Omnicom n'a plus de date pour sa fusion avec Publicis

mardi 22 avril 2014 19h03
 

* La domiciliation fiscale au Royaume-Uni n'est pas encore acquise

* Ce point est crucial pour les actionnaires, dit un analyste

* Le feu vert de la Chine se fait aussi attendre

* Résultats trimestriels un peu meilleurs que prévu pour Omnicom, Interpublic (Actualisé avec détails, contexte)

par Sruthi Ramakrishnan

22 avril (Reuters) - Omnicom s'est dit mardi dans l'incapacité de prédire quand serait finalisé son projet de fusion avec le français Publicis, du fait de retards dans les autorisations à ce mariage de 35,1 milliards de dollars (25,4 milliards d'euros) qui doit donner naissance au numéro un mondial de la publicité.

Le titre du groupe américain a perdu jusqu'à 3,6% en début de séance à Wall Street tandis que Publicis a clôturé en repli de 0,70% à la Bourse de Paris, la plus forte baisse de l'indice CAC. Vers 17h00 GMT, l'action Omnicom reculait encore de 1,78% à 70,22 dollars alors que le S&P 500 gagnait 0,64%.

"A ce stade, ce n'est pas évident de prédire exactement quand la transaction sera finalisée", a déclaré le directeur général d'Omnicom, John Wren, en présentant les résultats du groupe au premier trimestre.

En octobre, Omnicom avait évoqué une finalisation au début 2014 du projet de mariage annoncé l'été dernier, puis en février a reconnu que ce serait plutôt au troisième trimestre.   Suite...