Omnicom - Hausse du bénéfice au T1 grâce surtout aux USA

mardi 22 avril 2014 13h49
 

22 avril (Reuters) - Omnicom, le groupe publicitaire américain en passe de fusionner avec le français Publicis , a annoncé mardi une hausse légèrement plus marquée que prévu de ses résultats trimestriels, grâce surtout à la bonne tenue de son marché domestique.

Sur le premier trimestre 2014, le propriétaire d'agences telles que BBDO Worldwide et Goodby, Silverstein & Partners, a dit avoir réalisé un chiffre d'affaires de 3,50 milliards de dollars (2,53 milliards d'euros) contre 3,39 milliards il y a un an.

Le bénéfice net est ressorti à 201,4 millions de dollars, soit 0,77 dollar par action, contre 199,7 millions de dollars (0,76 dollar/action) il y a un an. Hors éléments exceptionnels, le résultat par action s'établit à 0,80 dollar.

Les analystes financiers avaient anticipé un chiffre d'affaires de 3,48 milliards de dollars et un bénéfice par action de 0,79 dollar, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

L'entité née de la fusion entre Omnicom et Publicis deviendra le numéro un mondial de la publicité.

Vers la mi-février, à l'occasion de la publication par le groupe français d'un chiffre d'affaires 2013 de 6,95 milliards d'euros, Maurice Lévy, président du directoire de Publicis, avait dit que le rapprochement avec Omnicom prenait plus de temps que prévu. (voir )

Il avait toutefois ajouté que l'opération devait être bouclée d'ici la fin du deuxième trimestre ou au début du troisième. (Sruthi Ramakrishnan à Bangalore, Benoît Van Overstraeten pour le service français)