LEAD 3-Philips entrevoit une année difficile après un mauvais T1

mardi 22 avril 2014 11h47
 

* Difficile d'améliorer les comptes en 2014 - Van Houten

* Les objectifs 2014-2016 restent d'actualité

* Russie, Chine, changes ont plombé le T1

* L'action chute de 7% (Actualisé avec les déclarations du DG, commentaire d'analyste, cours de Bourse)

par Maria Sheahan et Anthony Deutsch

FRANCFORT, 22 avril (Reuters) - Philips estime qu'il lui sera difficile d'améliorer son bénéfice d'exploitation en 2014, un ralentissement de la demande en Chine et en Rusie et les retombées d'un euro fort ayant annihilé la croissance du chiffre d'affaires au premier trimestre.

Le groupe néerlandais d'éclairage, d'électroménager et d'équipements médicaux a fait état mardi d'un Ebita (bénéfice avant intérêts, ratant le consensus Reuters qui prévoyait un Ebita de 341 millions d'euros.

Le directeur général Frans van Houten a dit qu'il comptait toujours atteindre l'objectif d'une marge d'Ebita de 11% à 12% sur la période 2014-2016, quoiqu'il serait difficile de progresser vers cet objectif cette année. La marge d'Ebita a diminué à 6,3% au premier trimezstre.

"Nous avons modifié (nos perspectives) en déclarant que c'était une année difficile, impliquant par là qu'une amélioration cette année sera difficile", a-t-il déclaré à la presse.   Suite...