LEAD 1-Accor prévoit un marché encore difficile en France au T2

jeudi 17 avril 2014 19h04
 

* Chiffre d'affaires en baisse de 5,5% au T1 à E1.135 mlns

* Des perspectives "favorables" en dehors de France

PARIS, 17 avril (Reuters) - Accor a déclaré jeudi s'attendre à ce que les difficultés du marché de l'hôtellerie en France se poursuivent au deuxième trimestre après avoir fait état d'un chiffre d'affaires en baisse au cours des trois premiers mois de 2014.

Le numéro quatre mondial de l'hôtellerie, qui ne communique pas d'objectifs financiers pour l'exercice, estime toutefois qu'à l'exception de la France, son environnement de marché devrait rester "porteur" dans les prochains mois.

"Les tendances enregistrées au premier trimestre restent globalement solides, avec des niveaux de demande en progression dans la quasi-totalité des pays, des signes de reprise en Europe du Sud et une bonne capacité des hôtels à augmenter leurs prix, en dehors de la France, de l'Espagne et de l'Italie", explique Accor dans un communiqué.

"Les difficultés ressenties sur le marché français devraient se poursuivre au deuxième trimestre, avec l'effet TVA, ainsi qu'un calendrier de vacances et de jours fériés défavorable en avril et en mai", ajoute-t-il.

La France, où la TVA a été majorée le 1er janvier de 19,6% à 20%, représente actuellement quelque 35% des ventes d'Accor.

Au cours d'une conférence téléphonique, la directrice générale finances du groupe, Sophie Stabile, a indiqué que la société divulguerait une prévision de résultat pour 2014 lors de la présentation des résultats semestriels du groupe en août.

Entre janvier et mars, Accor a vu ses ventes reculer de 5,5% à 1,14 milliard d'euros. A périmètre et change constants, le chiffre d'affaires s'inscrit en progression de 2,1%.   Suite...