LEAD 2-La Chine freine Diageo et force Rémy à un 2e avertissement

jeudi 17 avril 2014 14h07
 

* Recul prévu de 35%-40% du ROC 2013-2014 de Rémy Cointreau

* Les ventes de Diageo chutent de 19% en Asie-Pacifique

* Les mesures anti-corruption se sont renforcées en Chine

* Les deux titres chutent en Bourse (Actualisé avec conférence téléphonique, cours de Bourse)

par Pascale Denis

PARIS/LONDRES, 17 avril (Reuters) - Les mesures de lutte contre la consommation ostentatoire en Chine ont lourdement pesé sur les ventes de Diageo, numéro un mondial des vins et spiritueux, et ont contraint jeudi Rémy Cointreau à un nouvel avertissement sur ses résultats.

Le britannique Diageo, propriétaire du whisky Johnnie Walker, de la vodka Smirnoff et d'une partie du fabricant de baiju Shuijingfang, a vu sa croissance reculer de 1,3% lors des trois premiers mois de l'année, plombé par une chute de 19% en Asie.

De son côté, le français Rémy Cointreau a vu ses ventes de cognac Rémy Martin plonger de 32,3% sur la période, après une baisse équivalente au trimestre précédent, portant à 20,8% le recul sur l'ensemble de son exercice 2013-2014 clos fin mars.

Ce nouveau décrochage a contraint le groupe à un nouveau profit warning, Rémy Cointreau anticipant désormais une chute comprise entre 35% et 40% de son résultat opérationnel courant (ROC) 2013-2014, alors qu'il tablait en novembre sur un recul de plus de 20%.   Suite...