LEAD 2-L'Oréal ralentit nettement au T1 avec les Etats-Unis

lundi 14 avril 2014 21h13
 

* La croissance organique tombe à 3,5%, contre 4,3% attendus

* Le groupe impacté par un recul de ses ventes aux Etats-Unis

* Le T2 sera meilleur que le T1 - PDG

* L'Europe du Sud redémarre (Actualisé avec détails, conférence téléphonique, commentaires)

par Pascale Denis

PARIS, 14 avril (Reuters) - L'Oréal a vu sa croissance organique nettement ralentir au premier trimestre, plombée par un recul de ses ventes de produits grand public aux Etats-Unis, dont le groupe attend un retour à la croissance au deuxième trimestre.

Le numéro un mondial des cosmétiques, propriétaire de Garnier, Lancôme ou Yves Saint Laurent Beauté, a vu ses ventes reculer de 2,2% à 5,64 milliards d'euros, impactées par des effets de change négatifs dus à l'appréciation de l'euro.

A taux de change constants, la croissance organique tombe à 3,5%, un chiffre nettement inférieur aux 4,3% attendus en moyenne par les analystes et en net retrait par rapport aux 5,4% du 4e trimestre 2013.

Première division du groupe, les produits grand public (L'Oréal Paris, Garnier, Maybelline) ont vu leur croissance ramenée à seulement 1,2% (après +3,7% au 4e trimestre), impactée par un recul d'environ 5% aux Etats-Unis.   Suite...