CORR-LEAD 1-Wells Fargo-Bénéfice net en hausse de 14% au T1

vendredi 11 avril 2014 15h28
 

(Au §9, bien lire "contre 25 milliards fin décembre" et non "contre 65 milliards fin décembre")

11 avril (Reuters) - Wells Fargo & Co, le numéro un du crédit immobilier aux Etats-Unis, a fait état vendredi d'une hausse de 14% de son bénéfice net au premier trimestre grâce à la diminution de ses provisions pour créances douteuses.

Le quatrième groupe bancaire américain a réalisé sur les trois premiers mois de l'année un bénéfice net de 5,60 milliards de dollars (4,03 milliards d'euros), soit 1,05 dollar par action, contre 4,93 milliards (92 cents/action) sur la période correspondante l'an dernier.

Les analystes financiers prévoyaient en moyenne un bénéfice par action (BPA) de 97 cents selon Thomson Reuters I/B/E/S.

L'action Wells Fargo, qui a gagné environ 8% depuis le début de l'année, progressait de 1% dans les transactions hors séance après ces résultats, à 48,25 dollars.

Les activités de crédit immobilier ont encore souffert ces derniers mois de la baisse des refinancements. Les revenus de la division ont diminué à 1,5 milliard de dollars, contre 2,8 milliards au premier trimestre 2013.

Sur la semaine au tombées, en pourcentage du total des demandes de crédit, à 4 avril, les demandes de refinancement de crédit immobilier sont leur plus bas niveau depuis juillet 2009, selon la Mortgage Bankers Association.

Wells Fargo représente à elle seul près de 20% des crédits immobiliers aux Etats-Unis.

Les nouveaux prêts immobiliers accordés par le groupe ont diminué à 36 milliards de dollars au premier trimestre, contre 109 milliards un an plus tôt et 50 milliards sur les trois derniers mois de 2013. Février a été le pire mois pour les nouveaux prêts depuis au moins 2000, selon Black Knight Financial Services.   Suite...