Japon-Fast Retailing (Uniqlo) abaisse ses prévisions

jeudi 10 avril 2014 10h00
 

TOKYO, 10 avril (Reuters) - Fast Retailing, numéro un asiatique du prêt-à-porter, a annoncé jeudi avoir revu à la baisse sa prévision du résultat annuel, la maison mère d'Uniqlo prenant ainsi acte de la tendance des consommateurs à privilégier des articles à bas coûts.

Sur l'ensemble de l'exercice 2013-2014, qui se terminera le 31 août, la société japonaise a précisé s'attendre désormais à un bénéfice d'exploitation de 145,5 milliards de yens (1,03 milliard d'euros) contre une prévision précédente de 156 milliards.

Sur le premier semestre, clos le 28 février, de l'exercice, Fast Retailing a dégagé un résultat opérationnel de 103,2 milliards de yens, ce qui représente une hausse de 6,8% par rapport au premier semestre 2012-2013.

Cela sous-entend que le rythme de croissance du bénéfice a ralenti sur le seul deuxième trimestre puisque, pour les trois premier mois de l'exercice, le bénéfice d'exploitation avait augmenté de 13%. (voir )

Quatre analystes interrogés par Reuters avaient en outre attendu en moyenne un résultat opérationnel semestriel de 111,19 milliards.

Si le premier trimestre 2013-2014 avait été le reflet du succès de la nouvelle stratégie commerciale de Fast Retailing - consistant à faire augmenter le panier moyen de ses clients - le deuxième trimestre serait, au contraire, le symbole d'un échec de cette stratégie.

En raison notamment d'une anticipation de la hausse de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA), passée le 1er avril de 5% à 8%, le début de l'année calendaire 2014 a été marqué par un ralentissement de la croissance du Japon, où Fast Retailing génère près de 80% de son bénéfice.

NUMÉRO UN MONDIAL D'ICI 2020 ?   Suite...