M&S-Onzième baisse de suite des ventes non-alimentaires au T4

jeudi 10 avril 2014 08h47
 

LONDRES, 10 avril (Reuters) - Les ventes non-alimentaires du groupe de distribution britannique Marks & Spencer ont baissé pour le onzième trimestre d'affilée, a annoncé la société jeudi, ce qui devrait faire monter la pression sur la direction qui a engagé de gros investissements sans réussir à enclencher un redressement.

Le groupe a vu ses ventes dans les magasins ouverts depuis plus d'un an diminuer de 0,6% sur la période de 13 semaines au 29 mars, son quatrième trimestre fiscal. Les analystes financiers attendaient un recul situé entre 0,5% et 1,5%.

M&S a précisé que ses ventes de vêtements, toujours à magasins comparables, avaient pour augmenté leur part de 0,6%.

Ses ventes alimentaires, qui représentent 50% de son chiffre d'affaires mais moins en termes de résultats, ont mieux performé, malgré un ralentissement là aussi de la croissance. Elles ont augmenté de 0,1% à magasins comparables alors que les attentes des analystes allaient de stable à +0,5%

La performance de M&S a été freinée par le fait que Pâques n'est pas tombé pendant le quatrième trimestre cette année, comme c'était le cas l'an dernier, précise le groupe.

Après ajustement pour prendre en compte cet élément, les ventes alimentaires à périmètre comparable sont en hausse de 1,8%, indique M&S.

Le groupe s'est dit prudent pour ses perspectives, tout en ajoutant que la marge brute annuelle dans l'alimentaire devrait être légèrement supérieure à ce qui était prévu jusqu'ici. (James Davey, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)