Nike-Bénéfice trimestriel en hausse, commandes bien orientées

jeudi 20 mars 2014 22h45
 

20 mars (Reuters) - Nike a annoncé jeudi des bénéfices trimestriels meilleurs que prévu, grâce à une hausse de ses ventes en Chine et plus encore en Europe, et le géant américain des articles de sport a fait état d'un solide carnet de commandes en prévision de la Coupe du monde de football de cet été au Brésil.

Les commandes de chaussures et de vêtements pour livraison entre mars et juillet 2014 ont augmenté globalement de 14%, hors impact des taux de change, avec un bond de 30% en Europe de l'Ouest où le groupe est en concurrence frontale avec l'allemand Adidas.

Le chiffre d'affaires total a progressé de 12,7% à 6,97 milliards de dollars (5,06 milliards d'euros) sur le troisième trimestre fiscal clos fin février, au-dessus de la prévision moyenne des analystes qui était de 6,69 milliards selon le consensus réalisé par Thomson Reuters I/B/E/S.

En Chine, où Nike a pâti ces dernières années de problèmes de stocks et d'une guerre des prix, les ventes ont augmenté de 7%.

"Ils augmentent leurs parts de marché sur tous leurs marchés", commente Brian Yarbrough, analyste chez Edward Jones, tout en notant que les "commandes futures", comme les appelle Nike, ont diminué de 3% en Chine et augmenté de seulement 9% en Amérique du Nord, moins que d'habitude.

Nike a dit prévoir une croissance d'un peu moins de 10% de son chiffre d'affaires lors du trimestre en cours.

Sur le troisième trimestre, le bénéfice net du groupe a augmenté de 3% à 685 millions de dollars, soit 76 cents par action après dilution à comparer à un consensus de 72 cents.

Dans les transactions hors séance à Wall Street, l'action progressait de 1,4% après une clôture en légère hausse de 0,15% sur le New York Stock Exchange. (Phil Wahba à New York, Véronique Tison pour le service français)