March 20, 2014 / 9:05 AM / 3 years ago

LEAD 1-Bourse-Virbac recule, résultats et perspectives déçoivent

3 MINUTES DE LECTURE

* Baisse de 9,2% du résultat net part du groupe

* Croissance de 4% à 6% du CA et stabilité de la marge opérationnelle attendues en 2014

* Le titre baisse de 4%

PARIS, 20 mars (Reuters) - Virbac est sanctionné jeudi matin à la Bourse de Paris, où le laboratoire spécialisé dans la santé animale accuse l'une des plus fortes baisses du SBF 120 après un recul de son résultat net part du groupe et des perspectives jugées décevantes.

A 9h48, le titre abandonne 3,98% à 169,95 euros dans des volumes représentant 78% de la moyenne de ceux réalisés sur une séance complète au cours des trois derniers mois sur NYSE Euronext. Au même instant, le SBF 120 cède 0,44% dans des volumes équivalant à 13% de leur moyenne quotidienne habituelle.

Virbac a annoncé mercredi soir un chiffre d'affaires annuel équivalent aux attentes des analystes à 736,1 millions d'euros, en hausse de 5,9% grâce aux acquisitions réalisées en 2012 au Chili et en Nouvelle-Zélande.

La marge opérationnelle est ressortie pratiquement stable à 14,2% en 2013, contre 14,1% un an plus tôt.

En revanche, le résultat net part du groupe a reculé de 9,2%, à 60,5 millions d'euros, pénalisé par la hausse des charges financières liée à l'endettement contracté pour financer les acquisitions, et la quote-part du résultat attribuable aux intérêts non contrôlés dans Centrovet.

Le consensus Thomson Reuters I/B/E/S anticipait un résultat net de 61,6 millions d'euros.

"Point décevant de cette communication : la société table sur une croissance organique de +4-6% couplée à une stabilité de sa marge opérationnelle courante en 2014", commente dans une note Gilbert Dupont.

"Nous dégradons notre recommandation à accumuler avec un objectif de cours de 185,0 euros contre 205,0 euros suite à la prise en compte de prévisions moins agressives sur la période 2014-2015", ajoute la société de Bourse, qui a également retiré le titre de sa liste de valeurs moyennes favorites.

L'Asie-Pacifique et l'Amérique latine vont rester cette année pour Virbac les zones de plus forte croissance, alors que dans l'hémisphère Nord la croissance devrait être encore relativement modérée en 2014 pour s'accélérer ensuite en 2015, a indiqué la société dans son communiqué.

* Le communiqué :

r.reuters.com/tem77v (Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below