RBS en discussions avancées pour une reprise du dividende - FT

lundi 17 mars 2014 07h36
 

16 mars (Reuters) - Royal Bank of Scotland est en discussions avancées avec le gouvernement britannique en vue de lui racheter une sorte de "golden share", ce qui permettrait à la banque détenue à 81% par Londres de renouer avec une politique de versement de dividendes, rapporte le Financial Times.

L'établissement, qui a dû être sauvé de la faillite par l'Etat au cours de la crise financière de 2007-2009, a reporté la tenue de son assemblée générale à la fin du mois de juin en raison de l'existence de ces discussions, poursuit le quotidien en citant des sources.

Tout accord au sujet de cette "golden share" devra être approuvée par les actionnaires minoritaires.

Dans le cadre du sauvetage de RBS, l'Etat britannique a obtenu une action donnant accès au dividende ("dividend access share", DAS), un instrument qui rend la banque peu attrayante aux yeux des investisseurs privés.

RBS négocie depuis l'année dernière avec l'Etat et la Commission européenne de la possibilité de se libérer des contraintes de cette DAS.

La banque n'était pas disponible pour un commentaire dans l'immédiat. (Richa Naidu à Bangalore, Benoit Van Overstraeten pour le service français)