LEAD 2-UniCredit nettoie son bilan, E14 mds de perte en 2013

mardi 11 mars 2014 18h44
 

* Dépréciation de survaleurs et provisions pour créances douteuses

* La banque exclut une augmentation de capital

* Elle veut supprimer 8.500 emplois en cinq ans

* Elle va introduire en Bourse sa filiale Fineco

* Le marché apprécie, l'action a gagné 6,21% (Actualisé avec précisions sur les réductions d'effectifs et les prévisions, cours de clôture)

par Silvia Aloisi et Gianluca Semeraro

MILAN, 11 mars (Reuters) - UniCredit, a publié mardi une perte nette annuelle record de 14 milliards d'euros, conséquence de lourdes charges de dépréciations de survaleurs et de provisions sur créances douteuses, un nettoyage de bilan à grande échelle réalisé juste avant l'inspection des autorités européennes.

Le numéro un du secteur en Italie par les actifs a inscrit un total de 13,7 milliards d'euros de provisions pour créances douteuses dans ses comptes, dont 9,3 milliards pour le seul quatrième trimestre. Les analystes financiers prévoyaient en moyenne un montant d'environ quatre milliards seulement.

"Nous aurions pu étaler ces pertes sur plusieurs années, nous avons décidé de les passer en une seule année", a expliqué aux journalistes Federico Ghizzoni, l'administrateur délégué.   Suite...