LEAD 3-Free s'invite dans la cour des grands, la Bourse salue

lundi 10 mars 2014 15h44
 

* Le projet d'accord avec Bouygues jugé positif par les analystes

* Affiche 8 millions d'abonnés mobiles deux ans après son lancement

* L'Ebitda dépasse le milliard d'euros en 2013, en hausse de 30,7%

* L'action d'Iliad gagne plus de 11%, Bouygues et Orange également en forme

* Numericable, l'autre prétendant de SFR, dégringole (Répétition avec cours d'Iliad dans les points ci-dessus)

par Gwénaëlle Barzic et Leila Abboud

PARIS, 10 mars (Reuters) - Pour 1,8 milliard d'euros, Free, la filiale mobile d'Iliad, est en passe de changer de division en s'offrant à moindre coût un réseau et un portefeuille de fréquences qui lui permettront d'aller rapidement talonner les leaders, si toutefois la fusion entre SFR et Bouygues Telecom aboutit.

Le groupe de Xavier Niel, qui a pris tout le monde de court en pactisant pendant le week-end avec son grand rival Bouygues , apparaît désormais comme le mieux placé pour tirer parti de la recomposition en marche du secteur des télécoms, ce que la Bourse a salué en portant lundi son action à un plus haut historique.

Bouygues Telecom a annoncé dimanche qu'il prévoyait de vendre à Iliad la totalité de ses 15.000 antennes ainsi qu'une grande partie de ses fréquences mobiles, espérant faire la différence dans le duel qui l'oppose à Numericable pour mettre la main sur la filiale de Vivendi, SFR. (voir )   Suite...