LEAD 1-Bourse-Neopost chute après révision de la marge de NIO

mardi 4 mars 2014 09h58
 

* La marge opérationnelle courante 2013 de NIO sera inférieure à 25%

* Un chiffre d'affaires trimestriel en dessous des attentes - analystes

* Le titre perd environ 9%

* Plus forte baisse du SBF 120 dans des volumes élevés (Actualisé avec commentaires)

PARIS, 4 mars (Reuters) - Neopost est lourdement sanctionné à la Bourse de Paris, où le numéro un européen des équipements et services de traitement du courrier accuse la plus forte baisse du SBF 120 dans des volumes élevés après avoir abaissé l'objectif de marge de sa division Neopost Integrated Operations (NIO).

A 9h56, le titre recule de 9,01% à 59,86 euros dans des volumes représentant 2,1 fois ceux réalisés en moyenne sur une séance complète au cours des trois derniers mois sur NYSE Euronext. Au même instant, l'indice SBF 120 gagne 1,2% dans des volumes équivalant à 20% de leur moyenne quotidienne habituelle.

Neopost a revu à la baisse lundi soir l'objectif de marge opérationnelle courante de sa division Neopost Integrated Operations pour 2013 et indiqué qu'il sera inférieur à 25% et non plus supérieur à 25% comme initialement prévu.

"Cet avertissement implique que le bénéfice opérationnel du groupe pour 2013 devrait être autour de 263 millions d'euros (-1,5% sur un an) et 2,6% en dessous du consensus", indique dans une note UBS, qui souligne ainsi l'absence de croissance des résultats malgré les acquisitions du groupe.

Neopost, qui publiera ses résultats 2013 le 25 mars, a fait également état d'une hausse de 0,2% à 300,5 millions d'euros de son chiffre d'affaires au quatrième trimestre. Hors effet de change, ses revenus ont crû de 3,5% sur les trois derniers mois de 2013.   Suite...