4 mars 2014 / 10:03 / il y a 3 ans

LEAD 1-Arkema se dit confiant pour l'avenir, l'action monte

* CA vu à E8 mds en 2016, 10 mds en 2020, contre 6,1 mds en 2013

* Marge d'Ebitda vue à 16% en 2016, 17% en 2020, contre 14,8% en 2013

* 450 millions d'investissements prévus cette année

* Hausse du dividende 2013, forte progression du titre (Actualisé avec précisions, commentaire d'analystes, cours de Bourse)

PARIS, 4 mars (Reuters) - En dépit d'un exercice 2013 toujours marqué par un environnement économique difficile, Arkema a affiché sa confiance en l'avenir en relevant son dividende et en confirmant son ambition d'atteindre 10 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2020.

Le groupe chimique, qui avait revu début janvier une nouvelle fois en baisse sa prévision d'Ebitda 2013, de 920 à 900 millions, a affiché finalement un résultat de 902 millions.

Arkema, dont l'activité se partage entre l'acrylique, les spécialisés industrielles et les matériaux haute performance, estime néanmoins avoir su s'adapter suffisamment pour viser une progression de son Ebitda cette année, en dépit de conditions de marchés qui devraient rester selon le groupe "contrastées" entre les différentes régions du monde.

A plus long terme, Arkema confirme son ambition de réaliser un chiffre d'affaires de huit milliards d'euros et une marge d'Ebitda de 16% en 2016 (14,8% en 2013) et un chiffre d'affaires de 10 milliards et une marge d'Ebitda proche de 17% en 2020.

"La teneur confiante du discours du groupe est encourageante. Arkema devrait renouer avec la croissance en 2014 et au-delà", estime Françoise Delva, analyste chez Gilbert Dupont, qui confirme son opinion "acheter" sur la valeur.

A 10h45, le titre progressait de 3,9% à 80,61 euros, enregistrant ainsi l'une des plus fortes progressions de l'indice SBF 120 (+1,3%). Il accuse encore un repli de 5% depuis le début de l'année, pour une capitalisation boursière d'un peu plus de 1,6 milliard d'euros.

Arkema, qui compte parmi ses principaux concurrents le belge Solvay, l'allemand Basf et l'américain Dow Chemical, a par ailleurs annoncé un désendettement jugé plus marqué que prévu par des analystes.

Au 31 décembre 2013, la dette nette d'Arkema s'établissait à 923 millions d'euros soit un ratio sur fonds propres de 39%.

Le groupe, qui prévoit de verser un dividende de 1,85 euro par action (1,80 euro au titre de 2012) compte poursuivre ses investissements cette année avec la réalisation d'un programme d'environ 450 millions d'euros.

Il entend notamment accélérer ses programmes de recherche, notamment sur les matériaux composites, et améliorer sa productivité.

* Le communiqué : link.reuters.com/byv37v (Noëlle Mennella, édité par Jean-Michel Bélot)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below