Séché dans le vert en 2013, veut améliorer sa rentabilité

lundi 3 mars 2014 19h29
 

* Bénéfice net de E8,7 mlns en 2013

* CA en hausse de 6,9% à E469,1 mlns

PARIS, 3 mars (Reuters) - Séché Environnement a renoué l'an dernier avec les bénéfices après avoir vu ses comptes basculer dans le rouge en 2012 à la suite d'une provision sur sa participation de 33% au capital de la Saur.

Le groupe français spécialisé dans le traitement des déchets a fait état lundi d'un bénéfice net de 8,7 millions d'euros en 2013 après une perte de 82,4 millions un an plus tôt.

L'an dernier, ses revenus ont crû de 6,9% à 469,1 millions d'euros. Hors effets de change, ils ont augmenté de 7,3%.

"En 2014, dans un contexte macro-économique peu propice à extérioriser une croissance forte, le groupe se fixe la priorité de poursuivre l'amélioration progressive de sa rentabilité opérationnelle", souligne Joël Séché, le PDG du groupe.

Séché Environnement, qui entend améliorer sa rentabilité, table sur une progression de son excédent brut d'exploitation (EBE) après que ce dernier a baissé de 0,3% en 2013.

En Bourse, l'action Séché a clôturé lundi à 33,80 euros (-1,34%). Depuis le début de l'année, le titre a gagné 20,33% après un gain de 2% en 2013, portant sa capitalisation boursière à 290 millions d'euros.

Le communiqué:

link.reuters.com/tyr37v (Matthieu Protard, édité par)