LEAD 1-France-Les immatriculations auto rechutent en février

lundi 3 mars 2014 10h56
 

* Hausse de 3% des marques françaises, -6,3% pour les étrangères

* Le haut de gamme souffre, les petites citadines profitent de la crise

* Le CCFA table toujours sur une stabilité du marché en 2014 (Actualisé avec précisions, contexte, cours)

PARIS, 3 mars (Reuters) - Les immatriculations de voitures neuves ont reculé de 1,4% en février, les marques françaises tirant toutefois leur épingle du jeu avec une hausse de 3% grâce à leurs petits modèles bon marché qui séduisent en temps de crise.

PSA Peugeot Citroën a vu ses immatriculations augmenter de 4,2% le mois dernier (Peugeot +7,2% et Citroën +0,6%) et le groupe Renault a enregistré une progression de 1,7% grâce à une forte hausse chez sa marque économique Dacia (+10,1%), tandis que la marque Renault recule de 0,9%.

"Pour les groupes français, tous les nouveaux programmes, qu'il s'agisse de la Peugeot 308, de la Renault Captur ou de la C4 Picasso se vendent bien", observe François Roudier, porte-parole du Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA).

Les marques étrangères, souvent spécialisées dans le haut de gamme, accusent en revanche un recul de 6,3%.

Les ventes de Volkswagen, également propriétaire de marques comme Audi ou Skoda, ont chuté de 7,1%, celles de GM de 7,8%, BMW de 14,7% et Mercedes de 7,6%.

"Les marques 'premium' (haut de gamme) subissent lourdement la crise. Leur baisse traduit le manque de confiance des entreprises car, dans le premium, il y a une très forte part d'achats de véhicules de sociétés", observe François Roudier, qui confirme la prévision du CCFA d'une stabilité du marché automobile français en 2014.   Suite...