Les comptes de l'espagnol ACS revenus dans le vert en 2013

jeudi 27 février 2014 19h47
 

MADRID, 27 février (Reuters) - Le groupe de BTP ACS a annoncé jeudi être revenu dans le vert en 2013, avec un bénéfice net de 702 millions d'euros, après avoir accusé une perte pour l'année 2012, qui avait vu le groupe passer une provision pour dépréciation sur son investissement dans le groupe énergétique Iberdrola.

Son résultat brut d'exploitation (EBITDA) a baissé de 2,8% à trois milliards d'euros tandis que sa dette nette a été réduite de 14,5% au cours de l'année, à 4,235 milliards d'euros.

Les groupes de BTP espagnols nettoient leurs bilans en vendant des actifs pour payer leur dette accumulée pendant la bulle immobilière qui a éclaté il y a cinq ans.

Le chiffre d'affaires d'ACS, qui s'est diversifié hors d'Espagne, a atteint 38,4 milliards, en léger recul par rapport 2012, en raison de la dépréciation de devises comme le dollar australien, le peso mexicain ou le real brésilien face à l'euro.

Sa filiale allemande Hochtief a annoncé lundi des résultats 2013 conformes aux attentes, tout en disant tabler sur une augmentation de son bénéfice net en 2014.

ACS s'apprête a renforcer son contrôle sur Hochtief, qui a annoncé en même temps un plan de rachat d'actions, avec une participation qui passera de moins de 50% du capital à 55%.

L'action ACS a gagné 35% depuis le début de l'année, bénéficiant du retour des investisseurs vers le BTP en Espagne. (Sonya Dowsett, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Véronique Tison)