La Fnac redevient bénéficiaire en 2013

jeudi 27 février 2014 09h44
 

PARIS, 27 février (Reuters) - Le groupe Fnac, qui a fait son entrée en Bourse en juin dernier, a renoué avec les bénéfices en 2013, tirant ainsi les premiers dividendes de sa politique de réduction de coûts et de ventes couplées sur internet et en magasin.

Les ventes du groupe spécialisé dans la vente de produits culturels, accusent pour 2013 un recul de 3,8% à 3,9 milliards d'euros (-3,1% à changes constants). Elles se sont redressées au quatrième trimestre (+0,6% à changes constants).

Le groupe affiche un résultat opérationnel de 72 millions (+13,3%) et un résultat net de 15 millions (contre une perte de 142 millions en 2012).

La Fnac a également redressé la barre sur le plan de la trésorerie avec un cash-flow libre de 48 millions (contre -57 millions en 2012).

Les ventes dites omnicanales - lorsque les commandes sur internet sont récupérées dans un magasin Fnac - ont fortement progressé en 2013 pour représenter près de 30% des ventes totales de Fnac.com (+8 points par rapport à 2012), souligne le groupe.

A 9h40, le titre Fnac gagne 5,33% à 26,07 euros, portant sa capitalisation boursière à plus de 430 millions d'euros.

* Le communiqué :

link.reuters.com/nex27v (Jean-Michel Bélot, édité par Dominique Rodriguez)