LEAD 3-GDF Suez nettoie son bilan et s'engage sur son dividende

jeudi 27 février 2014 14h25
 

* Perte de E9,7 mds en 2013 en pro forma

* Des actifs passés "à la paille de fer"

* Nouvelle politique de dividende

* Les investissements vont croître

* Objectif de résultat net récurrent relevé

* L'action en nette hausse (Actualisé avec conférence de presse)

par Benjamin Mallet

PARIS, 27 février (Reuters) - GDF Suez a dévoilé jeudi une lourde perte de 9,7 milliards d'euros au titre de 2013 après avoir dû déprécier des actifs, essentiellement européens, mais s'est aussi engagé sur son dividende et sur ses investissements de croissance, s'attirant ainsi les faveurs du marché.

Plombé par la baisse des prix de marché de l'électricité en Europe, résultat des surcapacités et d'une faible demande, le groupe a souligné que la dépréciation - de 14,9 milliards d'euros - traduisait sa conviction d'une crise "durable et profonde" des centrales électriques thermiques et des capacités de stockage de gaz du Vieux Continent.   Suite...