February 27, 2014 / 6:38 AM / 3 years ago

LEAD 3-Essilor est confiant mais le marché, échaudé, doute

4 MINUTES DE LECTURE

* Objectif de marge de contribution 18,2-18,6% en 2014 et 19,5% en 2016

* Croissance organique de 2,5% à 4% en 2014, dont 1% à 2% sur le seul T1

* Poursuite des acquisitions en 2014

* L'acquisition de Coastal.com un peu dilutive en 2014 et 2015

* L'action baisse (Actualisé avec conférence de presse)

par Noëlle Mennella

PARIS, 27 février (Reuters) - Essilor table sur une accélération de sa croissance en 2014 et au-delà mais les analystes, échaudés par deux révisions à la baisse consécutives des objectifs 2013, se montrent sceptiques, ce qui provoque une vive baisse du titre.

Le numéro un mondial des verres correcteurs a réaffirmé sa confiance dans les pays émergents, où il compte réaliser un chiffre d'affaires de 1,5 milliard d'euros avant 2015 et de 2,8 millions en 2018, contre 1,1 milliard en 2013.

"On axe notre stratégie sur une croissance forte dans les pays émergents, une croissance solide aux Etats-Unis et faible en Europe", a déclaré Hubert Sagnières, le PDG d'Essilor, au cours d'une réunion d'information.

En outre, le groupe a réïtéré son intention de faire de nouvelles acquisitions alors qu'il s'apprête à racheter le spécialiste canadien de la vente d'optique en ligne Coastal.com pour 430 millions de dollars canadiens (282 millions d'euros), ce qui va lui permettre d'accroître ses ventes dans les verres solaires.

En Bourse, l'action Essilor accuse la plus forte baisse du CAC 40, inscrivant à 16h25 un cours de 76,22 euros (-3,35%) alors que l'indice parisien cède 0,3%.

"La stratégie du groupe est très bonne mais la croissance organique prévue à court terme est faible", explique Antoine Belge, analyste chez HSBC, qui est à "surpondérer" sur la valeur.

Essilor prévoit une croissance organique de 2,5% à 4% pour 2014, quand le marché l'attendait entre 4% et 5%. En 2013, cette croissance s'est élevée à 2,1%, plus de deux fois moins que celle engrangée en 2011 et en 2012.

Au premier trimestre 2014, la croissance organique devrait se situer entre 1% et 2%, selon le groupe, qui avait pronostiqué une accélération à partir du quatrième trimestre 2013, lequel avait déjà été une déception pour les analystes.

Vers Un développement Des Ventes Sur Internet

La contribution de l'activité, ce qu'Essilor définit comme son résultat opérationnel avant paiement en actions, frais de restructuration, et dépréciation des écarts d'acquisition, ressort à 18,1% du chiffre d'affaires en 2013, contre 17,9% un an plus tôt.

Elle devrait se situer entre 18,2% et 18,6% (hors nouvelles acquisitions stratégiques) en 2014 et se hisser à 19,5% d'ici à 2016.

S'agissant de l'appréciation de l'acquisition de Coastal.com, qui devrait avoir un effet dilutif "de quelques dixièmes" sur la marge du groupe en 2014 et 2015, selon Essilor, les analystes sont partagés.

Chez Brian Garnier, Cédric Rossi note qu'avec l'arrivée du solaire, le profil d'Essilor devient "un peu plus cyclique et moins défensif, ce qui suscite pas mal d'interrogations".

Antoine Belge estime, lui, que cette acquisition est une bonne opération même si Coastal.com perd de l'argent pour l'instant. "Cette opération démontre qu'Essilor compte bien être un acteur à part entière du développement des ventes internet. Le groupe a démontré qu'il pouvait assez rapidement rendre des acquisitions très profitables en peu de temps", ajoute l'analyste.

Essilor, qui a consacré 375 millions d'euros à des acquisitions en 2013, veut poursuivre ses emplettes en 2014 en donnant la priorité au segment de l'internet et aux lunettes solaires.

A l'horizon 2018, le chiffre d'affaires du groupe dans les lunettes de soleil devrait atteindre 1,1 milliard d'euros, contre moins de 500 millions en 2013.

* Le communiqué :

link.reuters.com/guw27v (Edité par Dominique Rodriguez)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below