February 26, 2014 / 6:00 PM / 3 years ago

LEAD 2-Areva reste dans le rouge à cause de l'EPR finlandais

4 MINUTES DE LECTURE

* Perte nette de E494 mlns en 2013

* E425 mlns de nouvelles provisions sur l'EPR finlandais

* Objectif d'investissements bruts abaissé pour 2015 et 2016

* Areva prévoit toujours dix commandes d'EPR d'ici à 2016-pdt (Actualisé avec conférence de presse)

par Matthieu Protard et Geert De Clercq

PARIS, 26 février (Reuters) - Areva a fait état mercredi d'une nouvelle perte au titre de 2013, troisième année consécutive dans le rouge, les comptes ayant encore été plombés par des provisions sur le chantier de l'EPR en Finlande.

Le spécialiste public du nucléaire, dont l'Etat français contrôle directement ou indirectement près de 87% du capital, a enregistré l'an dernier une perte nette de 494 millions d'euros après une autre perte, de 99 millions, en 2012.

Les comptes 2013 intègrent 566 millions d'euros de provisions, dont 425 millions concernant l'EPR finlandais OL3.

Cette nouvelle provision au titre de cet EPR porte à 3,85 milliards d'euros le total des provisions depuis le début de ce chantier qui connaît d'importants retards et surcoûts.

"La provision est liée à des relations difficiles avec le client", a dit à Reuters Pierre Aubouin, le directeur financier d'Areva. "Nous avons dépensé plusieurs centaines de millions d'euros sur ce projet l'an dernier."

L'excédent brut d'exploitation du groupe ressort quant à lui à 1.043 millions d'euros. Selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S, les analystes attendaient en moyenne un Ebitda de 1.121 millions.

Compte tenu de sa perte nette, le groupe ne versera pas de dividende à ses actionnaires. Son dernier dividende remonte à 2010, au titre de l'exercice 2009.

Areva a également dit viser pour cette année une baisse de son chiffre d'affaires organique de l'ordre de 2% à 5%.

Le groupe table en revanche sur une croissance organique des ventes de l'ordre de 4% à 5% en 2015 et en 2016.

Il avait précédemment indiqué viser pour ces deux années une croissance organique de l'ordre de 5% à 8% par an pour ses activités nucléaires et des ventes supérieures à 1,25 milliard d'euros dans les renouvelables à horizon 2015.

Si l'entreprise prévoit toujours d'investir cette année 1,3 milliard d'euros, son objectif d'investissements bruts pour 2015 et 2016 est abaissé à 1,1 milliard d'euros par an en moyenne contre une prévision initiale de 1,3 milliard.

Elle a en revanche confirmé son objectif de dix commandes d'EPR à l'horizon de 2016.

"Nous confirmons notre objectif de dix EPR d'ici à 2016", a déclaré Luc Orsel, le président du directoire d'Areva, lors d'une conférence de presse.

Le groupe s'attend notamment cette année à la concrétisation de deux commandes en Grande-Bretagne.

"Nous attendons différents appels d'offres qui devraient démarrer dans les prochains mois ou les prochaines années en Pologne, en Arabie saoudite", a ajouté Luc Orsel.

"Nous poursuivons enfin un certain nombre de négociations très actives en Chine et en Inde, pour deux EPR en Chine et pour deux premiers EPR en Inde avec une série potentielle de six."

Avant ces annonces, l'action Areva a clôturé à 21,84 euros (+3,02%) à la Bourse de Paris.

* Le communiqué d'Areva :

link.reuters.com/jut27v (Edité par Matthias Blamont)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below