LEAD 1-Solvay prévoit un redressement de ses bénéfices en 2014

mercredi 26 février 2014 09h37
 

BRUXELLES, 26 février (Reuters) - Le groupe chimique Solvay a dit mercredi prévoir un redressement de ses résultats en 2014 à la faveur de l'intégration de l'américain Chemlogics et de la reprise de ses marchés.

Les résultats de 2013 ont été impactés par la baisse des prix du guar, produit utilisé dans le forage pétrolier et gazier, et par la fin des ventes de crédits carbone.

"Je pense que les éléments exceptionnels sont derrière nous. En plus de la croissance qu'apportera Chemlogics, nous nous attendons à renouer avec une croissance du bénéfice opérationnel", a déclaré le président du comité exécutif, Jean-Pierre Clamadieu, lors d'une conférence téléphonique.

Chemlogics, qui produit des spécialités chimiques pour le marché de l'extraction du pétrole et du gaz, a été acquis l'an dernier par Solvay pour 1,3 milliard de dollars (946 millions d'euros).

Le groupe belge a fait état d'un bénéfice d'exploitation récurrent (Rebitda) de 384 millions d'euros au titre du quatrième trimestre, en baisse de 6% sur un an mais supérieur à l'estimation moyenne, de 373 millions, de neuf analystes interrogés par Reuters.

Le chiffre d'affaires net est ressorti à 2,41 milliards d'euros, juste au-dessus du consensus de 2,40 milliards.

Dans son communiqué de résultats, Solvay se dit confiant dans une croissance de son Rebitda en 2014 grâce aux résultats de ses programmes d'excellence et il dit constater de premiers signes d'amélioration sur certains de ses marchés finaux.

Jean-Pierre Clamadieu a par ailleurs démenti une information du Canard enchaîné faisant de lui l'un des favoris pour prendre la présidence d'EDF en remplacement d'Henri Proglio, qui selon l'hebdomadaire satirique ne sera pas reconduit à son poste.

"Je peux juste démentir toute volonté de quitter mon poste pour un autre. Je ne suis pas candidat au remplacement d'Henri Proglio s'il doit être remplacé", a dit le président du comité exécutif lors de sa conférence téléphonique.

En Bourse, l'action Solvay perd 0,84% à 111,5 euros vers 8h30 GMT. Le groupe a proposé un dividende stable au titre de 2013, à 2,40 euros par action. (Robert-Jan Bartunek, Véronique Tison pour le service français)