LEAD 3-Vivendi muet sur 2014 et le dividende, le titre recule

mardi 25 février 2014 13h18
 

* C.A. stable en 2013 à E22,1 mds grâce aux activités médias

* Ebita en recul de plus de 20%, pénalisé par SFR

* Dépréciation de E2,4 mds sur la filiale télécoms

* Le montant du dividende sera décidé fin mars-début avril-DirFin

* Le titre signe la plus forte baisse du CAC 40 en fin de matinée (Actualisé avec nouveaux commentaires)

par Gwénaëlle Barzic et Lionel Laurent

PARIS, 25 février (Reuters) - Vivendi est sanctionné mardi par le marché, les investisseurs se montrant frustrés par l'absence inhabituelle de prévision pour 2014 et par le renvoi à une date ultérieure de l'annonce du dividende.

Le conglomérat, qui a publié des résultats 2013 pénalisés comme attendu par les difficultés de sa filiale SFR pour laquelle il a passé une dépréciation de plus de deux milliards d'euros, est aussi demeuré flou sur la stratégie gouvernant la restructuration en cours de ses activités.

Vivendi prépare sa sortie du secteur des télécoms avec une introduction en Bourse de SFR théoriquement prévue pour le début de l'été, mais le groupe a confirmé lundi avoir été approché par Altice en vue d'un rachat du deuxième opérateur de téléphonie mobile en France.   Suite...