February 20, 2014 / 6:34 PM / 3 years ago

LEAD 1-Valeo vise une légère amélioration de sa marge en 2014

3 MINUTES DE LECTURE

* Marge opérationnelle de 6,6% en 2013

* Bénéfice net en hausse de 18%, dividende +13% (Actualisé avec précisions)

PARIS, 20 février (Reuters) - Valeo a publié jeudi des résultats annuels en nette progression, portés par la reprise du marché automobile européen et une demande soutenue pour les technologies visant à limiter la consommation d'énergie.

L'équipementier automobile, qui fournit des instruments d'aide à la conduite, des systèmes de "stop & start" permettant de réduire la consommation des véhicules ou des éclairages LED, a vu ses ventes progresser de 9% à taux de changes constants en 2013 à 12,11 milliards d'euros.

En données publiées, la hausse des ventes est limitée à 3% en raison de l'impact défavorable des parités de change, lié notamment à la baisse du rouble russe, du peso argentin et du real brésilien face à l'euro et au dollar.

La marge opérationnelle a grimpé quant à elle de 10% à 795 millions d'euros, atteignant 6,6% du chiffre d'affaires, contre 6,2% un an auparavant.

"Notre génération de cash et notre situation financière solide vont nous permettre de préparer la forte croissance attendue de notre chiffre d'affaires, notamment en 2015-2016", souligne le directeur général Jacques Aschenbroich dans un communiqué.

Avec la reprise de la demande en Europe, les équipementiers devraient bénéficier des investissements que réalisent les constructeurs automobile pour développer des systèmes de propulsion plus efficaces et se conformer à des normes d'émissions polluantes toujours plus strictes.

Pour 2014, Valeo se fixe pour objectif de dégager une croissance supérieure à celle du marché dans ses principales régions de production et un taux de marge "légèrement supérieur" à celui de 2013.

Il table sur une progression de 2% à 3% pour la production automobile mondiale l'an prochain (+4% en 2013) avec une hausse limitée à 1%-2% en Europe et sur une stabilité des prix des matières premières et des taux de change.

Les prises de commandes ont totalisé l'an dernier 14,8 milliards d'euros, contre 15,8 milliards en 2012.

Le résultat net part du groupe 2013 augmente de 18% à 439 millions d'euros, dépassant les attentes des analystes (le consensus ThomsonReuters prévoyait 419 millions).

Le dividende proposé augmente de 13% à 1,70 euro par action.

Pascale Denis, édité par Matthias Blamont

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below