Carlsberg relève son dividende après un T4 meilleur que prévu

mercredi 19 février 2014 08h58
 

COPENHAGUE, 19 février (Reuters) - Carlsberg a majoré son dividende de 33% mercredi à la faveur de résultats meilleurs que prévu pour son quatrième trimestre, marqués par un retour de la croissance en Europe et des ventes vigoureuses en Asie qui ont compensé une activité morose en Russie.

Le brasseur danois, numéro quatre mondial du secteur, a réalisé sur ces trois mois un bénéfice d'exploitation avant éléments non récurrents de 2,32 milliards de couronnes danoises (311 millions d'euros), dépassant l'estimation moyenne - 2,18 milliards - des analystes interrogés par Reuters.

Le groupe a accru ses ventes de 2% en Europe, après des années de déclin, et de 11% en Asie. Elles ont reculé en revanche de 8% en Russie sur l'ensemble de 2013, affectées par le ralentissement économique dans ce pays et une nouvelle loi interdisant la vente d'alcool dans la rue.

Au quatrième trimestre, le chiffre d'affaires a reculé de 11% dans la région Europe de l'Est, une baisse plus forte que prévu.

Pour 2014, le groupe s'attend à une croissance vers le haut d'une fourchette à un chiffre de son bénéfice d'exploitation.

Une hausse de 8% correspondrait à un résultat d'environ 10,5 milliards de couronnes, un peu supérieur au consensus actuel qui est de 10,35 milliards.

Carlsberg propose au titre de 2013 un dividende de 8 couronnes par action, en hausse de 33% et bien supérieur aux attentes des analystes (7,02 couronne). (Teis Jensen et Philip Blenkinsop, avec la contribution d'Ole Mikkelsen, Véronique Tison pour le service français)