Airbus-Les commandes de 2014 n'atteindront pas le niveau de 2013

lundi 13 janvier 2014 12h41
 

TOULOUSE, 13 janvier (Reuters) - Airbus ne s'attend pas pour 2014 au même niveau de commandes nettes que les 1.503 engrangées en 2013, mais vise un "book-to-bill" supérieur à 1, a déclaré lundi Fabrice Brégier, président exécutif de l'avionneur européen.

La filiale d'Airbus Group - nouveau nom d'EADS - a également annoncé une hausse de 2,6% des prix catalogue de ses avions.

La remotorisation n'est pas la principale option étudiée pour l'A330, a également précisé Fabrice Brégier lors de la conférence de presse annuelle de l'avionneur à Toulouse.

Des sources industrielles et des analystes ont déclaré à Reuters la semaine dernière qu'Airbus étudiait la possibilité de doter son avion long-courrier A330 de moteurs plus performants, sur le modèle de ceux proposés sur les monocouloirs de la famille A320. (Voir )

Le directeur commercial du groupe, John Leahy, a de son côté confirmé qu'Airbus pourrait étudier une version allongée de l'A350-1000, la plus large des trois versions de son nouveau long-courrier, mais qu'il ne précipiterait pas sa décision. (Cyril Altmeyer, édité par Jean-Michel Bélot)