January 8, 2014 / 11:22 AM / in 4 years

USA-Les valeurs à suivre à Wall Street (actualisé)

5 MINUTES DE LECTURE

(Actualisé avec la hausse en avant-Bourse de Constellation Brands)

* Pour l'agenda des résultats, double-cliquer sur

* Pour les changements de recommandations, cliquer sur

NEW YORK, 8 janvier (Reuters) - Principales valeurs à suivre mercredi à Wall Street :

* FORD - Le directeur général Alan Mulally ne partira pas diriger MICROSOFT et restera à la tête du constructeur automobile au moins jusqu'à la fin de cette année, a rapporté mardi Associated Press. (voir: ). En avant-Bourse, le titre Ford gagne 1,5% alors que Microsoft cède 0,8%.

* MONSANTO. Le numéro un mondial des semences a annoncé des résultats meilleurs qu'attendu au titre de son premier trimestre clos le 30 novembre, avec un bénéfice par action des opérations poursuivies à 67 cents, contre 62 cents un an plus tôt et 64 cents attendus par les analystes, et un chiffre d'affaires à 3,14 milliards d'euros.

* CONSTELLATION BRANDS. Le groupe de spiritueux a pratiquement doublé son bénéfice trimestriel, à 211 millions de dollars ou 1,07 dollar par action (consensus 91 cents), grâce notamment à ses ventes de bière, et le chiffre d'affaires a augmenté de 88% à 1,44 milliard de dollars. En avant-Bourse, l'action s'adjuge 7%

* MICRON TECHNOLOGY a publié mardi soir un bénéfice net de 358 millions de dollars au titre de son premier trimestre, à comparer à une perte de 275 millions sur la période correspondante un an plus tôt, un redressement favorisé par la hausse des prix des composants électroniques. Son chiffre d'affaires a bondi de 120% à 4,04 milliards. Dans les échanges d'avant-Bourse, l'action bondit de 9%.

* CONOCOPHILLIPS a annoncé mardi soir avoir révisé à la baisse sa prévision de production pour le quatrième trimestre de son exercice, la vague de froid qui touche actuellement une partie des Etats-Unis et les tempêtes en mer du Nord perturbant ses activités.

* NUPATHE. La société pharmaceutique convoitée par Endo Health Solutions a annoncé avoir reçu une contre-offre de Teva Pharmaceutical Industries à 3,65 dollars l'action, soit 114 millions de dollars au total plus des paiements de royalties liés à son anti-migraineux Zecuity. La nouvelle offre représente une prime de 13% sur la clôture de mardi mais le titre s'envole de 34,7% en avant-Bourse, NuPathe ayant dit tabler sur une surenchère.

* FOREST LABORATORIES a annoncé l'acquisition pour 2,9 milliards de dollars en cash du groupe pharmaceutique non coté Aptalis Holdings, contrôlé par le fonds d'investissement TPG Capital LP , mettant ainsi la main sur ses traitements gastrointestinaux et pulmonaires. En avant-Bourse, l'action s'adjuge 7,2% dans des volumes étroits.

* FACEBOOK a racheté Eye Labs, entreprise basée en Inde qui fabrique des instruments permettant d'analyser et de suivre les performances d'applications mobiles pour le système d'exploitation Android. Les détails financiers de acquisition n'ont pas été précisés, mais des informations de presse évoquent une somme inférieure à 15 millions de dollars.

* BANQUES. Les régulateurs fédéraux américains enquêtent sur une éventuelle tromperie délibérée sur le prix d'obligations adossées à des crédits immobiliers dont se seraient rendues coupables plusieurs grandes banques dans les années qui ont suivi la crise financière de 2007-2009, rapporte le Wall Street Journal, citant des sources proche de l'enquête. Celle-ci serait un coup dur pour des établissements qui ont déjà payé des milliards de dollars d'amendes et de pénalités pour leurs pratiques avant et pendant la crise financière.

* APOLLO EDUCATION GROUP, notamment propriétaire de l'université de Phoenix, a fait état mardi de résultats trimestriels nettement supérieurs aux attentes de Wall Street, des données qui se sont traduites par un bond de 11% du titre dans des échanges d'après-Bourse.

* TWITTER. Le titre du site de microblogging, touours très volatil, perd 4,4% en avant-Bourse.

* GOLDMAN SACHS. Société générale a entamé son suivi avec une recommandation à la vente.

* KRAFT FOODS. Deutsche Bank relève sa recommandation de conserver à acheter sur la valeur. Le groupe agroalimentaire a par ailleurs déclaré qu'il risquait d'être à court de son fromage Velveeta, très prisé en cette saison de l'année, pendant laquelle les consommateurs le dégustent en regardant des matchs de football américain à la télévision.

* JOHNSON & JOHNSON. Goldman Sachs a abaissé sa recommandation de "neutre" à "vente". (Service économique)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below