Nouveaux objectifs pour Cie des Alpes, plombée par ses parcs

jeudi 19 décembre 2013 08h39
 

PARIS, 19 décembre (Reuters) - La Compagnie des Alpes a vu ses résultats annuels chuter, plombés par des pertes dans ses parcs de loisirs, et s'est fixé de nouveaux objectifs à cinq ans de croissance et de rentabilité.

Le résultat opérationnel du groupe, propriétaire du Parc Astérix, du Futuroscope ou encore des domaines skiables de La Plagne, Tignes ou des Arcs, a chuté de 18% à 49,3 millions d'euros au cours de son exercice annuel décalé, clos le 30 septembre, ses parcs de loisirs ayant accusé une perte de 5,5 millions d'euros.

Les parcs, touchés de plein fouet par une météo défavorable et une conjoncture déprimée, ont vu leur chiffre d'affaires reculer de 5,1% à 281 millions d'euros, tandis que l'activité dans les domaines skiables a progressé de 3,8% à 394 millions d'euors.

Les parcs de loisirs ont fait l'objet d'une provision sur dépréciation d'actifs de 20,3 millions d'euros, ramenant le résultat net part du groupe à seulement 1,9 millions d'euros, contre 27,7 millions un an auparavant.

La Compagnie des Alpes a annoncé qu'elle allait recentrer ses activités dans les parcs sur les sites les plus rentables, mieux contrôler les coûts et dynamiser la croissance dans les domaines skiables à un niveau supérieur à 3% par an.

Le groupe se fixe pour objectif à cinq ans de parvenir à un excédent brut opérationnel de 34% dans les domaines skiables et de 23% dans les parcs de loisirs (hors Futuroscope) et à une résultat opérationnel hors goodwill supérieur à 8%.

Le communiqué : r.reuters.com/xyr55v (Pascale Denis, édité par Benoît Van Overstraeten)