LEAD 2-EADS-Impact moins fort que prévu de l'A350,l'action monte

mercredi 11 décembre 2013 21h02
 

* EADS anticipe une marge sur l'Ebit de 7-8% en 2015 après dilution de l'A350

* Entend maintenir un taux de distribution du dividende de 30-40%

* Prévoit un flux de trésorerie libre positif en 2014 et 2015

* Le programme A400M reste un fardeau, dit son président exécutif (Actualisé avec déclarations et précisions)

par Tim Hepher et Alexandre Boksenbaum-Granier

PARIS, 11 décembre (Reuters) - La maison mère d'Airbus EADS a déclaré mercredi que son programme A350 aurait un impact moins lourd que prévu sur sa rentabilité en 2015, ce qui a fait grimper l'action du groupe européen qui veut se recentrer sur un marché civil florissant.

Le groupe d'aéronautique et de défense, qui prendra l'an prochain le nom d'Airbus Group, a réactualisé ses prévisions pour 2015 à l'occasion d'une réunion investisseurs afin de prendre en compte les premières livraisons de son futur avion long-courrier.

Son président exécutif, Tom Enders, a déclaré que l'A350, qui a pour vocation de faire concurrence aux Boeing 787 et 777, "progressait bien" en vue d'une première livraison au second semestre 2014, conformément au calendrier prévu.

EADS avait jusque-là exclu l'A350 de son principal objectif financier, qui prévoit un doublement de la marge opérationnelle pour atteindre 10% d'ici 2015 sur une hypothèse de change de 1,30 dollar par euro.   Suite...