Pernod Ricard anticipe une fin d'année positive aux USA

mardi 10 décembre 2013 17h11
 

PARIS, 10 décembre (Reuters) - Pernod Ricard estime que ses ventes de fin d'année devraient être plutôt positives aux Etats-Unis, son premier marché devant la Chine, grâce à une amélioration de la confiance des ménages et au recul du chômage.

"Certains éléments macroéconomiques nous laissent penser que la saison des fêtes devrait être positive", a déclaré mardi Philippe Dréano, PDG de Pernod Ricard Amériques, lors d'une conférence téléphonique avec les analystes.

Il a cependant précisé que la fête de Thanksgiving, qui donne traditionnellement le "la" de la tendance pour les ventes des fêtes de fin d'année, était intervenue une semaine plus tard que l'an dernier et que Pernod ne disposait pas encore de chiffre précis.

Premier marché de Pernod Ricard, les Etats-Unis pèsent pour environ 15% des ventes du groupe propriétaire de la vodka Absolut, des whiskies Jameson ou Chivas Regal, ou du gin Beefeater.

Philippe Dréano a également souligné que l'état des stocks des distributeurs y était "tout à fait sain".

Le marché, qui est aussi un des plus rentables de l'industrie des spiritueux, évolue de façon contrastée, a précisé le dirigeant de Pernod.

Les ventes ont fléchi ces derniers mois dans le circuit des bars et des restaurants, tandis qu'elles ont poursuivi leur croissance dans le circuit des distributeurs classiques.

Plombé comme ses concurrents par la chute de ses ventes de cognac en Chine, le numéro deux mondial des spiritueux derrière le britannique Diageo a été contraint à une modeste prévision de croissance de ses résultats 2013-2014.

De son côté, Rémy Cointreau, particulièrement exposé au cognac en Chine, avec sa marque Rémy Martin, a lancé un profit warning, disant anticiper une chute de plus de 20% de son résultat annuel. (Pascale Denis, édité par Jean-Michel Bélot)