16 octobre 2013 / 10:31 / il y a 4 ans

USA-Les valeurs à suivre à Wall Street (actualisé)

(Actualisé avec PepsiCo)

* Pour l'agenda des résultats, double-cliquer sur

* Pour les changements de recommandations, cliquer sur

NEW YORK, 16 octobre (Reuters) - Principales valeurs à suivre mercredi à Wall Street :

* BANK OF AMERICA a fait état mercredi d'un bénéfice net légèrement meilleur que prévu au troisième trimestre à la faveur d'une chute des provisions passées pour pertes sur crédits.

Dans des échanges d'avant-Bourse, le titre de la deuxième banque américaine avançait de 1,7%. (voir )

* INTEL. Le fabricant de semi-conducteurs a fait état mardi soir d'un bénéfice meilleur qu'attendu au troisième trimestre, à 2,95 milliards de dollars ou 58 cents par action, mais sa prévision de chiffre d'affaires pour le trimestre en cours a déçu et le groupe reporte de trois mois le lancement de son nouveau processeur Broadwell.

L'action, initialement en hausse dans les transactions hors séance, s'est ensuite retournée en baisse pour céder plus de 2%.

* YAHOO. Le groupe internet a publié mardi soir des résultats sans surprise mais a surtout contenté les investisseurs en annonçant qu'il vendrait moins d'actions qu'initialement prévu à l'occasion de la prochaine IPO du géant chinois du commerce en ligne Alibaba, ce qui lui permettra de mieux profiter ensuite de la progression attendue de ce titre.

Yahoo, qui détient actuellement 24% d'Alibaba Group, gagnait 1% à 33,70 dollars dans les transactions d'après-Bourse.

* STANLEY BLACK & DECKER a publié un bénéfice net de 1,07 dollar par action et de 1,39 dollar par titre, hors exceptionnels. Le consensus Thomson Reuters I/B/E/S donnait un BPA de 1,38 dollar.

Le fabricant d'outillages et de solutions mécaniques prévoit un bénéfice par action, hors exceptionnels, situé entre 4,90 et 5,00 dollars par action pour l'ensemble de l'année 2013. En janvier, son objectif était de 5,40 à 5,65 dollar par action.

Il évoque un redressement moins rapide que prévu de son taux de marge dans la sécurité et le blocage des négociations budgétaires à Washington pour expliquer la révision en baisse de son objectif. Le titre chute de 9% avant-Bourse.

* BLACKROCK, premier groupe de gestion d'actifs dans le monde, a annoncé une hausse de 15% de son bénéfice au troisième trimestre à la faveur d'une croissance du marché et d'une demande soutenue de sa clientèle privée et institutionnelle.

Son bénéfice net a atteint 730 millions de dollars, soit 4,21 dollars par action, contre 642 millions, ou 3,65, il y a un an.

Hors éléments excceptionnels, son bénéfice a été de 3,88 dollars par action, conforme au consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

* NYSE EURONEXT. Twitter a annoncé mardi soir avoir choisi la plate-forme du NYSE, aux dépens de celle du Nasdaq , pour son introduction en Bourse qui pourrait avoir lieu à la mi-novembre.

* ADVANCE AUTO PARTS. Le distributeur de pièces détachées automobiles a annoncé mercredi l'acquisition de son concurrent non coté General Parts International pour 2,04 milliard de dollars dans le cadre d'une fusion qui donnera naissance au premier réseau d'équipement et d'entretien automobile en Amérique du Nord. Le titre prend 11,2% avant-Bourse.

* ABBOTT LABORATORIES a publié des résultats trimestriels meilleurs que prévu à la faveur d'une baisse des coûts et des impôts et en dépit de perturbations dans ses ventes de lait en poudre pour nouveaux nés en Chine.

Le résultat des opérations poursuivies a été de 773 millions de dollars, soit 49 cents par action, au troisième trimestre, contre 339 millions, soit 21 cents par action, un an auparavant.

Hors éléments exceptionnels, la société spécialisée dans les appareils médicaux, le diagnostic et la nutrition, a réalisé un bénéfice de 55 cents par action, alors que les analystes attendaient en moyenne 51 cents par action.

* JPMORGAN CHASE va verser 100 millions de dollars à la CFTC (Commodity Futures Trading Commission), l'autorité de régulation des marchés américains de matières premières, pour mettre fin à poursuites liées à l'affaire de la "baleine de Londres", selon des articles de presse.

Le groupe bancaire avait accepté le mois dernier de verser 920 millions de dollars à quatre régulateurs américains et britanniques pour mettre fin à des poursuites au civil concernant la perte de 6,2 milliards de dollars d'un de ses traders londoniens sur les marchés dérivés.

* MATTEL. Le numéro un mondial du jouet a publié mercredi un bénéfice net trimestriel en hausse et meilleur que prévu, à 422,8 millions de dollars contre 365,9 millions un an plus tôt. Le bénéfice par action ressort à 1,21 dollar contre 1,04, dépassant le consensus qui était de 1,12. Avant l'ouverture, son titre prenait 4,7%.

* PEPSICO a annoncé des résultats trimestriels en hausse et annoncé qu'il était en bonne voie pour atteindre ses objectifs pour l'année, malgré une conjoncture faible.

Le groupe a publié un bénéfice net en hausse de moins de 1% à 1,91 milliard de dollars, soit 1,23 dollar par action, au troisième trimestre. Hors éléments exceptionnels, son bénéfice a été de 1,24 dollar par action, alors que le consensus Thomson Reuters I/B/E/S était de 1,17 dollar. L'action gagnait 1,1% avant-Bourse.

* EBAY et AMERICAN EXPRESS publient leurs résultats à la clôture. Les analystes tablent sur des bénéfices par action de respectivement 63 cents et 1,22 dollar, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S. (Véronique Tison et Juliette Rouillon pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below