LEAD 1-GB-Les ventes de Tesco font du surplace, chute du titre

mercredi 2 octobre 2013 11h18
 

(Actualisé avec cours de Bourse, éléments du contexte)

par Neil Maidment et James Davey

LONDRES, 2 octobre (Reuters) - Tesco, numéro un de la distribution en Grande-Bretagne, a fait état mercredi de ventes inchangées sur son marché intérieur lors du trimestre écoulé, le milliard de livres (1,2 milliard d'euros) investi pour y relancer son activité n'ayant pas encore porté ses fruits.

Même si une telle stabilité des ventes correspond au haut de la fourchette des prévisions des analystes financiers, le titre n'en accuse pas moins l'une des fortes baisses en Europe, entraînant dans son sillage d'autres grands noms du secteur comme Delhaize (-2,05%) et Carrefour (-1,97%).

Vers 09h10 GMT, l'action Tesco plongeait de 3,30% à 347,23 pence alors que l'indice regroupant les valeurs européennes de la distribution cédait 1,5%, accusant la baisse sectorielle la plus marquée.

L'incapacité de Tesco, troisième distributeur mondial derrière Wal-Mart et Carrefour, à faire progresser ses ventes est cruellement soulignée par les chiffres publiés au même moment par J Sainsbury.

Le numéro trois en Grande-Bretagne a en effet annoncé une hausse de 2,0% (hors essence) de ses ventes à magasins constats, à la faveur de bonnes performances commerciales de ses supermarchés de proximité et de ses activités en ligne.

Cela n'empêche pas le titre Sainsbury de reculer de 1,64% à 383,8 pence.

Tesco est engagé depuis un an et demi dans un plan de redressement en Grande-Bretagne, où le groupe réalise les deux tiers de ses bénéfices. Il a ainsi remis à neuf une bonne partie de ses magasins dans le pays, élargi sa gamme de produits et embauché plus de personnel.   Suite...