September 5, 2013 / 6:04 PM / in 4 years

LEAD 2-Gemalto ambitionne de doubler ses bénéfices d'ici 2017

4 MINUTES DE LECTURE

* Vise un résultat opérationnel de E600 mlns d'ici 5 ans

* Compte sur une croissance à deux chiffres de son C.A. sur 2013-2017

* Maintiendra un dividende stable ou en croissance

* Poursuivra les acquisitions de manière opportuniste (Actualisé avec précisions supplémentaires)

par Gwénaëlle Barzic

NEW YORK/PARIS, 5 septembre (Reuters) - Gemalto s'est donné pour ambition de doubler son bénéfice opérationnel dans le cadre de son nouveau plan stratégique à horizon 2017, espérant capitaliser sur le besoin croissant de sécurité dans l'univers en pleine expansion du numérique.

La société, qui vise par ailleurs une croissance à deux chiffres de son chiffre d'affaires sur la période 2013-2017, compte tirer profit de son positionnement sur des segments en forte croissance comme les paiements sur mobile, le cloud ou encore l'"e-administration".

"Le monde numérique est aujourd'hui sur le point de se transformer et il lui manque une chose : la confiance", a expliqué le directeur général de la société Olivier Piou à l'occasion de la présentation du plan stratégique aux investisseurs à New York.

"Notre ambition est de rendre possible cette confiance. C'est la raison pour laquelle nous pensons que notre temps est venu", a-t-il ajouté.

Gemalto, qui se présente comme un des leaders mondiaux de la sécurité numérique, propose une vaste gamme de logiciels, de produits et de services, du pass utilisé pour circuler dans le métro jusqu'aux cartes bancaires en passant par les passeports et les cartes d'identité.

Fort de ses compétences en matière d'édition de logiciels, de sécurité et de cryptographie, il ambitionne de dégager à l'horizon 2017 un résultat des activités opérationnelles de 600 millions d'euros, ce qui représenterait un doublement par rapport au bénéfice généré en 2012.

Ce nouvel objectif est conforme aux attentes du marché qui tablait sur un chiffre de même ordre.

"Ce n'est pas vraiment une surprise pour certains d'entre vous", a d'ailleurs lancé Olivier Piou aux investisseurs présents pour la présentation.

Dans le cadre de son précédent plan stratégique à horizon 2013, Gemalto avait atteint son objectif de résultat opérationnel avec un an d'avance grâce à la rentabilité meilleure que prévu de sa division dédiée à la téléphonie mobile.

Pour atteindre sa prévision de résultat, le groupe table sur une croissance à deux chiffres de ses revenus sur la période 2013-2017.

Cette croissance sera également répartie entre les activités "Logiciels embarqués et Produits" d'une part et "Plateformes logicielles et Services" d'autre part, ces dernières devant générer un chiffre d'affaires d'un milliard d'euros d'ici 2017, un chiffre multiplié par 2,5 par rapport à 2012, selon la présentation du plan stratégique mise en ligne sur le site internet de la société.

Le groupe, qui a rejoint le CAC 40 fin 2012, compte par ailleurs continuer à partager sa trésorerie entre les investissements, les acquisitions et le retour aux actionnaires, précise la présentation.

Gemalto prévoit ainsi de verser à ses actionnaires un dividende stable ou en croissance et compte également poursuivre les acquisitions de manière opportuniste, précise la société.

L'action de Gemalto a clôturé la séance de jeudi en repli de 0,66% à 86,26 euros.

Depuis le début de l'année, le titre a gagné 26,85% après un bond de 81% en 2012, faisant désormais ressortir une capitalisation boursière de 7,6 milliards d'euros.

Voir aussi :

Le communiqué de la société :

link.reuters.com/mam82v (Avec Nicola Leske à New York, édité par Gilles Guillaume)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below