September 4, 2013 / 6:09 AM / 4 years ago

LEAD 3-Scor vise une hausse de 7% des revenus, sans acquisition

3 MINUTES DE LECTURE

* Un nouveau plan stratégique 2013-2016

* Le groupe vise une croissance annuelle de 8,5% de ses primes dans le dommage

* Croissance prévue de 6% par an pour la réassurance vie (Actualisé avec précisions)

par Matthieu Protard

PARIS, 4 septembre (Reuters) - Le réassureur français Scor , qui a présenté mercredi son nouveau plan de développement à trois ans, vise une croissance organique annuelle de 7% sur la période allant de mi-2013 à mi-2016, sans nouvelles acquisitions.

Le groupe, qui a réalisé deux acquisitions aux Etats-Unis au cours des deux dernières années, souhaite voir ses revenus croître de 6% par an dans ses activités de réassurance vie et de 8,5% dans la réassurance dommage.

Si les nouveaux objectifs financiers paraissent en repli par rapport aux résultats de 2012, Denis Kessler, PDG du réassureur français, a souligné que ces prévisions avaient été calculées suivant une hypothèse de tarifs stables dans le dommages.

Il a aussi rappelé que dans la réassurance vie, les revenus avaient été dopés en 2012 par le rachat de Transamerica Re.

L'an dernier, les primes de Scor ont crû de 34,4% dans la réassurance vie, mais corrigées du rachat de Transamerica, la croissance n'a été que de 5,6%. (voir )

"Dans une ère de difficultés économiques mondiales (...) afficher un taux de croissance moyen de l'ordre de 7% signifie que nous avons la capacité de poursuivre un développement dans un monde qui ne connaît pas pour le moment une croissance très rapide", a déclaré Denis Kessler, lors d'une conférence téléphonique.

Ces trois prochaines années, la croissance organique en réassurance vie sera un peu inférieure à celle du dommage, a-t-il ajouté.

Souhaitant étendre ses activités à l'international, Scor s'est une nouvelle fois renforcé aux Etats-Unis en rachetant en juin dernier les activités de réassurance vie de l'italien Generali outre-Atlantique.

Cette transaction, dont la finalisation est attendue pour début octobre, doit permettre au français de devenir le numéro un de la réassurance vie aux Etats-Unis.

"Nous n'envisageons pas d'acquisition à l'heure où je vous parle", a souligné le PDG de Scor. "Ce qui ne veut pas dire qu'il n'y aura pas d'acquisitions dans les prochaines années."

A la Bourse de Paris, l'action Scor, qui avait ouvert en hausse, cédait 0,9% à 23,52 euros à 15h40. Au même moment, l'indice SBF120 abandonnait 0,93%.

Dans le cadre de son nouveau plan triennal, le groupe n'a pas modifié son objectif de rentabilité, pas plus qu'il n'a changé sa politique de rémunération des actionnaires.

Scor prévoit toujours de verser un dividende représentant au moins 35% des bénéfices et vise un ratio de solvabilité compris entre 185% et 220% à l'issue de son nouveau plan stratégique.

Le communiqué:

link.reuters.com/xez72v

La présentation aux analystes:

link.reuters.com/zez72v (Edité par Jean-Michel Bélot)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below