Holcim et Cemex échangent et regroupent des actifs en Europe

mercredi 28 août 2013 08h36
 

ZURICH, 28 août (Reuters) - Le cimentier helvétique Holcim a annoncé mercredi plusieurs transactions avec son concurrent mexicain Cemex en vue d'optimiser son portefeuille stratégique en Europe et d'accroître son bénéfice opérationnel d'au moins 20 millions d'euros.

Confrontés à une demande molle, les cimentiers cherchent à céder des actifs et à réduire leurs capacités pour améliorer leur rentabilité. Holcim avait réduit le 15 août ses prévisions de résultats pour l'année, tout en faisant état de réductions de coûts en Europe. (voir )

Dans le cadre de la réorganisation, le cimentier suisse va reprendre les opérations de Cemex en Allemagne occidentale tout en lui cédant ses activités en République tchèque.

Les deux groupes vont par ailleurs regrouper leurs activités en Espagne, Holcim obtenant 25% de la nouvelle entité.

Il versera à Cemex 70 millions d'euros en numéraire en complément de ces échanges d'actifs.

"Cette transaction va significativement renforcer notre présence en Allemagne tout en nous apportant la flexibilité nécessaire en Espagne", déclare Bernard Fontana, directeur général d'Holcim, dans un communiqué.

Holcim s'attend à ce que la réorganisation, effective d'ici la fin de l'année, augmente d'au moins 20 millions d'euros son résultat avant intérêts, impôts, dépréciations et amortissement (Ebitda). (Caroline Copley, Véronique Tison pour le service français)