Bourbon améliore sa rentabilité au S1, le marché reste porteur

mercredi 28 août 2013 07h01
 

PARIS, 28 août (Reuters) - Bourbon a fait état mercredi d'une forte progression de sa rentabilité au premier semestre et a affiché sa confiance pour la deuxième partie de l'année grâce à une demande et des investissements toujours solides dans l'offshore pétrolier.

Le spécialiste des services maritimes, qui compte Total , Exxon Mobil ou Petrobras parmi ses clients, a vu son Ebitda (excédent brut d'exploitation) grimper de 22% à 221 millions d'euros, sur un chiffre d'affaires en progression de 14% à 647,9 millions, dopé par un bond de 47% de ses activités en Asie.

Outre la progression des ventes, la hausse des tarifs journaliers moyens et la baisse des coûts unitaires ont contribué à l'augmentation de la rentabilité de Bourbon, a précisé son directeur général, Christian Lefèvre, lors d'une conférence téléphonique.

"Les perspectives sont bonnes (...). Le management est confiant pour le second semestre", a-t-il dit, évoquant une forte demande pour les appareils de forage - principaux leviers de la demande de navires en offshore continental - ainsi qu'une demande continue pour les très gros navires destinés à l'offshore profond.

Le groupe, qui a engagé un vaste programme de cessions de navires pour se désendetter - portant sur 2,5 milliards de dollars entre 2013 et 2014 - devrait avoir vendu plus de 24 bateaux d'ici à la fin 2013, pour environ 700 millions d'euros a-t-il précisé.

Sa dette nette s'élevait à 2,190 milliards d'euros au 30 juin 2013, contre 2,06 milliards à la fin 2012.

Bourbon, qui a confirmé son objectif d'un retour à un cash flow positif dès 2013, grâce aux cessions de navires programmées, a vu son résultat net reculer de 15,2% à 14,4 millions d'euros, impacté par une perte de change latente de 5,1 millions d'euros et par un alourdissement de la fiscalité. (Pascale Denis, édité par Cyril Altmeyer)