Turkish Airlines-La chute de la livre ampute les profits du T2

mardi 27 août 2013 11h13
 

ISTANBUL, 27 août (Reuters) - La chute de la livre turque a amputé de près de 30% les profits de Turkish Airlines au deuxième trimestre en dépit d'une forte hausse de ses facturations.

La compagnie aérienne, qui affiche l'un des taux de croissance les plus élevés du secteur, a fait état mardi d'un résultat net en baisse de 29% à 143,5 millions de livres (54 millions d'euros) au deuxième trimestre, nettement en dessous des 304,6 millions attendus en moyenne par les analystes interrogés par Reuters.

"Le résultat opérationnel était conforme aux attentes du marché mais une réduction des revenus hors exploitation et des pertes de change font que la prévision de bénéfice net n'a pas été tenue", écrivent les analystes d'Ekspres Invest dans une note de recherche.

L'action Turkish Airlines a cédé jusqu'à 4,3% dans les premiers échanges à la Bourse d'Istanbul après cette annonce avant de se reprendre pour abandonner 1,88% vers 09h00 GMT.

Le chiffre d'affaires a bondi de 20% au deuxième trimestre pour s'établir à 4,6 milliards de livres.

La livre turque est tombée mardi à un nouveau plus bas record affectée par les déséquilibres des comptes courants du pays et la perspective d'un ralentissement des achats d'actifs par la Réserve fédérale américaine qui risque de tarir les flux de capitaux à court terme dont ont bénéficié de nombreux pays émergents.

La compagnie publique a transporté 22,4 millions de passagers sur les six premiers mois de l'année, en hausse de 26% par rapport à la période correspondante de 2012. Elle vise 46 millions de passagers sur l'ensemble de l'année contre 39 millions en 2012. (Seda Sezer et Humeyra Pamuk, Marc Joanny pour le service français, édité par Véronique Tison)