Carl Icahn va dîner avec Tim Cook, le PDG d'Apple

jeudi 22 août 2013 22h59
 

SAN FRANCISCO, 22 août (Reuters) - L'investisseur activiste américain Carl Icahn a annoncé jeudi sur Twitter avoir de nouveau discuté avec le PDG d'Apple, Tim Cook, et prévoit de dîner avec lui le mois prochain pour débattre du montant que le groupe doit consacrer à ses rachats d'actions.

Le milliardaire, connu pour s'attaquer de front au conseil d'administration de sociétés cotées afin qu'ils récompensent mieux leurs actionnaires, a fait sensation la semaine dernière en révélant - déjà sur Twitter - qu'il avait pris une participation importante dans Apple et qu'il souhaitait voir le groupe à la pomme consacrer 150 milliards de dollars à des rachats d'actions. (voir: )

Cette annonce et les commentaires de Carl Icahn sur le potentiel d'appréciation de l'action Apple ont fait gagner 5% au titre le 13 août.

Jeudi, l'impact de ses nouvelles déclarations a été plus mitigé, le titre Apple terminant la séance sur une progression de 0,12% seulement à 502,96 dollars.

"Parlé à Tim. Dîner prévu en septembre. Tim croit aux rachats et en a lancé un. C'est son ampleur dont on parlera", a déclaré Carl Icahn sur Twitter pendant la suspension des transactions sur le Nasdaq, liée à un incident technique.

Apple n'a pas répondu aux demandes de commentaires.

En avril, cédant à la pression de Wall Street, le fabricant de l'iPhone avait annoncé son intention de restituer 100 milliards de dollars à ses actionnaires d'ici la fin 2015, en augmentant son dividende et en portant ses rachats d'actions à 60 milliards de dollars.

Il a consacré 16 milliards de dollars à tels rachats au deuxième trimestre, bien plus qu'attendu.

Carl Icahn, qui a aussi mené ces derniers mois la fronde contre le projet de retrait de la cote de Dell, n'a pas précisé la taille de sa participation dans Apple. Une source proche du dossier l'a estimée à environ un milliard de dollars, soit moins de 0,25% de la capitalisation boursière globale du groupe. (Edwin Chan et Jennifer Ablan; Marc Angrand pour le service français)