DIGEST-USA/Les marques de confection ado dans la tourmente

jeudi 22 août 2013 18h52
 

22 août (Reuters) - Abercrombie & Fitch, Aeropostale et American Eagle Outfitters n'ont apparemment plus la cote auprès des adolescents américains et ne semblent pas près de reconquérir leurs faveurs inconstantes.

Les "3A" les ont longtemps séduits avec leurs articles de base tels que les jeans, T-shirts et autres sweatshirts à capuche. Mais les nouvelles générations pensent avant tout électronique, jeux vidéo et bas prix, tels que ceux pratiqués par des chaînes telles que Zara, Forever 21 et H&M, qui en outre sont plus réactives en termes de mode.

American Eagle prévoit un automne morose, avec des démarques sans précédent, tandis qu'Aeropostale a subi une baisse de 15% de ses ventes à surface comparable au dernier trimestre sous revue et qu'Abercrombie a fait état jeudi de ventes et résultats à surface comparable bien inférieurs aux attentes et ne prévoit rien de bon pour le trimestre en cours. (voir )

Le fait est également que la base de clientèle des 3A est plus restreinte que celle d'enseignes telles que Gap.

Enfin, les marques américaines subissent la concurrence de plus en plus vive d'enseignes étrangères, tel le suédois H&M, le japonais Uniqlo, marque de Fast Retailing, et l'espagnol Zara, marque d'Inditex.

Ces enseignes amènent de nouveaux produits qui rendent moins attrayants les produits plus anciens ou plus classiques.

Pour l'intégralité de cette analyse (en anglais) (Phil Wahba et Dhanya Skarachian, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Benoit Van Overstraeten)