Le groupe de construction Heijmans fait appel au marché

mercredi 21 août 2013 10h43
 

AMSTERDAM, 21 août (Reuters) - Le groupe de construction néerlandais Heijmans a annoncé mercredi qu'il augmenterait son capital d'un maximum de 10%, après avoir fait état d'une perte nette supérieure aux attentes au premier semestre, sous le coup de la déprime du marché immobilier aux Pays-Bas.

Vers 08h45 GMT, le titre Heijmans chutait de 4,96% à 7,69 euros à la Bourse d'Amsterdam après cette annonce, alors que l'indice regroupant les valeurs du BTP et la construction européennes prenait 0,19%

Heijmans s'apprête à vendre jusqu'à 1,76 million d'actions, ce qui, sur la base du cours de clôture de mardi de 8,09 euros, représente une opération pouvant représenter jusqu'à 14 millions d'euros.

Les recettes permettront de renforcer le bilan, précise le groupe néerlandais, ajoutant qu'un actionnaire important ainsi que l'ensemble des membres du conseil d'administration s'étaient engagés à acquérir de actions au travers de placements privés.

Heijmans a annoncé mercredi une perte nette de cinq millions d'euros sur les six premiers mois de l'année, contre un bénéfice net de cinq millions l'année précédente, ce qui illustre le passage à vide de l'économie néerlandaise.

Les prix des maisons aux Pays-Bas ont chuté de près de 20%, par rapport à leur niveau de 2008 et poursuivent leur déclin.

Alors que la zone euro dans son ensemble est sortie de la récession au deuxième trimestre, les Pays-Bas y sont toujours, la cinquième économie de la région ayant vu son produit intérieur brut (PIB) reculer de 0,2% sur la période. (voir et ) (Sara Webb, Constance De Cambiaire pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)