LEAD 1-JC Penney - Perte aggravée, rebond des ventes de rentrée

mardi 20 août 2013 14h51
 

20 août (Reuters) - J.C. Penney a fait état mardi d'un repli de 11,9% de ses ventes à magasins constants au deuxième trimestre, la chaîne américaine de grands magasins continuant de souffrir de ses errements stratégiques.

Mais le groupe a également dit, d'une part, que les ventes de produits liés à la rentrée avait été jusqu'ici "encourageantes" et, d'autre part, que la tendance des ventes s'était améliorée de mois en mois sur le trimestre écoulé.

En avant-Bourse, le titre J.C. Penney gagnait environ 3%. Depuis le début de l'année, la valeur a cependant reculé de quelque 33% - contre une hausse de 15% du S&P 500 sur la période. En 2012, elle avait déjà perdu 44%.

Ce plongeon du titre sur plus de 18 mois a été surtout été de la fait de la décision, prise l'an dernier par la précédente direction - remerciée depuis - d'abandonner les coupons de réduction et de concentrer les efforts commerciaux du groupe sur des marques plus haut de gamme.

Ce changement de stratégie n'a pas plu aux clients, qui ont délaissé les magasins J.C. Penney en 2012, le groupe ayant vu ses ventes chuter de 25% l'année dernière.

Début avril, l'ancien directeur général Myron Ullman a été rappelé à la rescousse par le conseil d'administration. (voir ) L'une de ses premières décisions a été de renouer avec la politique de coupons de réduction.

Sur le dernier trimestre, le nouveau recul des ventes, tombées à 2,66 milliards, a grevé un peu plus les comptes du groupe, en perte de 586 millions de dollars (-2,66 dollars par action) sur la période contre -147 millions (-0,67 dollar/action) il y a un an. (Phil Wahba, Benoît Van Overstraeten pour le service français, édité par Marc Angrand)