Nestle abaisse son objectif de ventes 2013

jeudi 8 août 2013 07h51
 

ZURICH, 8 août (Reuters) - Nestle a fait état d'une croissance organique de 4,1% sur le premier semestre, évolution à la fois inférieure aux attentes et à celle de ses deux principaux concurrents que sont Danone et Unilever , le groupe agro-alimentaire suisse souffrant toujours de l'érosion des prix en Europe.

Au vu de ces performances mitigées, la société a revu en légère baisse sa prévision de croissance du chiffre d'affaires sur l'ensemble de l'année, n'anticipant plus qu'une hausse autour de 5% contre une estimation précédente de +5%-+6%.

"La croissance organique a été faible, ce qui reflète les prix plus bas sur nos marchés (...)", précise Nestle dans un communiqué.

Le bénéfice net du propriétaire, entre autres, des barres chocolatées KitKat et des soupes Maggi, s'est établi à 5,1 milliards de francs suisses (4,1 milliards d'euros) sur la période, niveau conforme au consensus des analystes interrogés par Reuters.

La semaine dernière, Danone a annoncé une croissance organique de 6% sur le premier semestre et de 6,5% sur le seul deuxième trimestre, grâce à une amélioration des performances du groupe français en Europe. (voir )

De son côté, il y a deux semaines, Unilever avait annoncé une hausse de 5,0% de sa croissance organique au titre du deuxième trimestre, tout en disant que le rythme des ventes ralentissait dans les pays émergents. (Silke Koltrowitz, Benoît Van Overstraeten pour le service français)