UPM-Kymmene annonce de nouvelles réductions de coûts

mardi 6 août 2013 09h53
 

HELSINKI, 6 août (Reuters) - Le groupe forestier finlandais UPM-Kymmene, premier fabricant mondial de papier graphique, a annoncé mardi une nouvelle restructuration, sans réductions de capacités, qui devrait accroître son bénéfice de 400 millions d'euros.

UPM, qui prévoit un redressement de son activité de fabrication de papier au deuxième semestre, a précisé que cette restructuration comprendrait pour 200 millions d'euros de réductions de coûts et d'efforts divers visant à renforcer ses marges.

Une partie des économies proviendront du plan de réduction de coûts annoncé en janvier. Le groupe finlandais avait alors décidé des fermetures de sites en Europe pour réduire de 580.000 tonnes sa capacité de production de papier graphique, qui s'élevait à 12,2 millions de tonnes en 2012. (voir

Le nouveau plan, a-t-il souligné, ne comprendra pas de nouvelles réductions de capacités.

Ces annonces ont été bien reçues à la Bourse d'Helsinki où l'action UPM-Kymmene s'adjuge 6,38% à 8,925 euros vers 7h50 GMT.

Sur les trois mois à fin juin, le bénéfice d'exploitation du groupe a reculé à 138 millions d'euros contre 144 millions au trimestre précédent, un chiffre à peu près conforme aux attentes.

La division papier, qui représente plus de 60% du chiffre d'affaires, a accusé une perte opérationnelle de 16 millions d'euros alors que les analystes attendaient en moyenne un bénéfice de quatre millions.

UPM dit s'attendre à une amélioration de ses performances au deuxième semestre à la faveur des réductions de coûts et d'une hausse de la demande.

La demande en Europe pour les papiers destinés aux publications a baissé de 5% au premier semestre et leurs prix ont décliné de 7% par rapport aux six premiers mois de 2012, selon l'entreprise. (Jussi Rosendahl, Véronique Tison pour le service français)